Trajet Rennes – Hirtshals

La route entre Rennes et Hirtshals est faite. Nous savions qu’elle serait longue et ça se confirme, mais on ne va quand même pas se plaindre de partir en voyage ! Nous avons fait le choix de prendre des routes sans péage sur la France, ce qui rallonge un peu mais fait une belle économie, d’autant que nous restons de toute façon à 110 maxi.

Le premier arrêt (départ le soir après le travail…) a été fait après 230 kilomètres mercredi soir, sur un emplacement trouvé à l’aide de Park4Night, appli très pratique qui vous donne de façon collaborative des emplacements gratuits, payants, avec ou sans service, tout est décrit. Cet emplacement, gratuit, se trouve à côté du château de Saint Germain de Livet. Belle vue et calme total, parfait pour préparer le lendemain.

La seconde journée sera beaucoup plus longue, 820 kilomètres mais de nombreux bouchons à Rouen, aux Pays-Bas, en Allemagne. Vers Lille (Wattrelos), une de nos filles joue la passagère clandestine de façon temporaire, elle se reconnaîtra… Les repas (petit dej Mc DO, salade dans la cellule le midi et kebab à l’Allemande le soir) et les cafés qui vont avec permettent de conserver la concentration pour cette journée démarrée à 6H30 et qui se termine un peu après 22H… sur un emplacement très sympa à Riesenbeck, au bord du canal Dortmund-Ems.

La troisième journée nous amène après 851 kilomètres jusqu’à Hirtshals, via l’ouest du Danemark que nous explorons au passage. Nous y trouvons de beaux paysages quoiqu’un peu plats, des volées de cygnes, oies, canards en train de migrer, des plages et côtes que le beau temps du jour met en valeur. L’itinéraire créé rapidement sur le Garmin nous amène sur une toute petite digue d’où nous prenons quelques images à l’aide du drone, puis une seconde digue encore plus petite que nous passons sur un chemin de cailloux, premier passage en mode 4×4. Nous arrivons à Hirtshals vers 19H après ces 1900 kilomètres de trajet qui nous font déjà ressentir le voyage. Toujours à l’aide de notre appli nous allons vers un premier camping en bord de mer mais il est fermé. Nous aurons plus de chance au second qui nous accueille et nous trouve sans problème à cette époque une place avec électricité. La température est de -2°C, le ton est donné ! Nous utilisons un petit chauffage électrique pour vider moins vite nos bouteilles de gaz. Durant le trajet nous n’avions pas rempli le réservoir d’eau propre pour ne pas être trop lourds, donc pas de douche. Le camping est très bien équipé comme nous l’avons toujours vu dans les pays Scandinaves. Il y a une cuisine à disposition, les sanitaires sont propres, avec sol chauffé, tout est nickel.

Junior, notre pick-up, se comporte bien avec quand même un voyant (« abs », orange) qui s ‘allume parfois mais ça ne dure pas. A surveiller… La pression des pneus est stable, le liquide de refroidissement aussi, tout comme l’huile. Comme il s’agit de notre premier grand trajet avec lui, on vérifie régulièrement.

Le ferry est tout proche, embarquement demain !

Pour finir, une petite vidéo de Junior… 🙂

https://drive.google.com/open?id=1ssRXNBvKmu_ix8T0LzYW8TU_Javy0EQs

5 réflexions sur “Trajet Rennes – Hirtshals

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s